Prévoyance internationale

Étude de l’International Investment Funds Association IIFA sur l’importance des fonds de placement dans le domaine de la prévoyance privée et professionnelle.

À l’échelle internationale, les «systèmes de capitalisation» dans le domaine de la prévoyance privée et professionnelle gagnent de plus en plus en importance. Le principe de prévoyance, également connu sous le nom de «régime de retraite à cotisations définies», est avantageux par rapport au système par répartition en raison de sa meilleure résistance aux changements démographiques. En effet, le rapport entre salariés et retraités diminue dans beaucoup de pays. Par conséquent, à l’avenir, de moins en moins de salariés devront financer de plus en plus de retraités, ce qui viendra déséquilibrer le système par répartition dans de nombreux pays. En Suisse aussi, l’évolution démographique a pour conséquence que l’AVS devra être subventionnée par un nombre toujours plus important de contribuables.

Les régimes de retraite à cotisations définies au sens strict ne sont pas concernés par ce problème, étant donné que chaque personne ou génération assure sa prévoyance «pour elle-même» et qu’une redistribution financière entre les générations est fondamentalement étrangère à ces régimes. L’étude sur les retraites de l’IIFA montre que les fonds de placement jouent un rôle central dans les régimes de retraite à cotisations définies. Outre les cotisations des salariés et des employeurs, les rendements générés par les marchés de capitaux et les asset managers – le «troisième cotisant» – sont très importants. Utilisés dans les régimes de retraite à cotisations définies, les retours sur investissement générés par les fonds de placement ont donc le potentiel de soulager les contribuables, les salariés et les employeurs, représentant ainsi un levier important.

Dans les régimes de retraite à cotisations définies, les fonds de placement constituent une solution de choix, car ils

  • aident également des investisseurs ayant de faibles connaissances financières à constituer durablement leur capital de prévoyance;
  • sont des produits réglementés et surveillés, et bénéficient donc d’une bonne gouvernance;
  • informent l’investisseur de manière transparente sur le rapport risque/rendement;
  • protègent, au niveau opérationnel, le mieux possible les investisseurs de la fraude;
  • soutiennent les investisseurs tout au long de leur vie et les aident à atteindre les objectifs d’épargne les plus divers;
  • assurent une concurrence entre les asset managers – l’environnement concurrentiel et les économies d’échelle entraînant une meilleure rentabilité – pour le bien des investisseurs.